Poitiers : elles apprennent à fabriquer leurs produits ménagers « maison » – Centre presse 25 mai 2019

La maison de quartier Seve à Saint-Eloi a entamé un cycle d’ateliers alliant économie et écologie portant sur la fabrication chez soi de produits ménagers « au naturel ». Présentation.

Mercredi, la demi-douzaine de participantes mettant en application les consignes de l’animatrice. sdelannoy

Nous sommes toutes de Saint-Eloi et on fréquente régulièrement la maison de quartier. Mercredi matin, Estelle, Catherine, Angélique, Stéphanie et une seconde Angélique, mères de famille ou grands-mères, s’affairaient à la réalisation des produits ménagers « au naturel » prévu par l’atelier mené à SEVE (Saint-Eloi Vivre Ensemble) par Clarisse Caplier. Stéphanie es l’une de ces participantes motivées: « Je veux faire des économies et faire sa propre lessive est moins cher que de l’acheter. Pour moi, chaque centime compte… En plus, cela me permettra de mettre moins de bouteilles plastiques à la poubelle. »

Une étape vers le zéro déchet

Angélique complète: « Il y a un aspect écologique aussi car on n’utilise plus de produits chimiques complexes. Pour la même raison, j’ai suivi l’atelier de fabrication de lingettes réutilisables et de film alimentaire que Seve avait proposé il y a peu. » Catherine indique, elle, sa volonté d’arriver un jour au zéro déchet et cet atelier est un moyen essentiel pour y parvenir.

Animatrice du secteur « Famille-Solidarité » de la maison de quartier, Clarisse Caplier est à l’origine d’un nouveau cycle d’animations. Après l’atelier cuisine parents/enfants et l’atelier vélo du mercredi, ces nouveaux ateliers sur les produits ménagers sont gratuits et ouverts à tous (sur inscription). Ils ont débuté le 15 mai par une présentation générale du principe.

Mercredi, les participantes s’attaquaient à trois recettes de lessives, à base de savon de Marseille, de savon noir et de feuilles de lierre essentiellement, en y ajoutant du bicarbonate de soude et de l’acide citrique. Produits et ingrédients ont été fournis par la maison de quartier. « On peut en trouver en vrac dans des épiceries bio et d’autres commerces », précise Clarisse. Ces recettes, l’animatrice les a empruntées au CPIE du Seuil du Poitou ou dans des ouvrages spécialisés. « A terme, j’aimerai que SEVE puisse avoir un lieu permanent dédié à ce type de réalisation », explique l’animatrice. Les participantes s’enthousiasment aussitôt…

Maison de quartier SEVE ,11 bd. Saint-Just à Poitiers. Gratuit mais inscription obligatoire.
Contact: Clarisse Caplier.
Tel. 05.16.39.90.09. anim.solidarite-csc86.org

Prochain RDV mercredi 29 mai et le mercredi 05 juin de 09h30 à 11h30

source: centre presse du 25 mai 2019

Aller au contenu principal
Aller à la barre d’outils