Poitiers : au royaume des jouets et des stéréotypes – Nouvelle république

Pourquoi le microscope est bleu ? Et pourquoi la machine à coudre est rose ? Effectivement, les stéréotypes sexués ont la vie dure au royaume des jouets… Vendredi dernier marquait un temps fort de la 5e édition du programme organisé chaque année à pareille époque par la Maison de quartier Seve à l’occasion de la date anniversaire de la convention internationale des Droits de l’enfant.
Dans ce cadre, depuis le 12 novembre et jusqu’au 1er décembre, la coordinatrice du projet Claire Reveillault et son équipe se sont attaché à éclairer un thème spécifique : la déconstruction des discours et des représentations à caractère sexistes.
Installée au cœur de la maison de quartier, l’exposition « Jeux de filles/jeux de garçons » – conçue par « Place ludique » – permet de questionner visuellement ce thème pendant ces trois semaines. Tout un programme d’animations destinées aux scolaires et à leurs parents était associé vendredi soir aux visites guidées de l’exposition par petits groupes.
Tandis que Karina Eymery, animatrice famille, dialoguait avec enfants et parents sur les clichés véhiculés, la grande salle de Seve fourmillait d’animations avec différents ateliers participatifs faisant suite à un goûter. « Tu peux ? Tu peux pas ? » ou encore « Quand vous étiez enfant, vous jouiez à quoi ? » questionnaient le thème tandis qu’un coin lecture était animé par la médiathèque. Préparé par un groupe d’habitants du quartier, un repas agrémenté d’un quiz sur le thème de l’égalité fille-garçon a clôturé la soirée en présence d’une quarantaine de personnes.
Des visites animées de l’exposition sont proposées du lundi au vendredi aux différentes classes des écoles du quartier.

 

Dominique BORDIER

Journaliste, rédaction de Poitiers Nouvelle république
source : nouvelle république publié le

Résultat de recherche d'images pour "nouvelle république"

Aller à la barre d’outils