Avr 13

A Poitiers, la maison de quartier Saint-Eloi fourmille d’idées – nouvelle république 07/04/2018

Mercredi, l’association Saint-Eloi vivre ensemble (SEVE), qui gère la maison de quartier, a tenu son assemblée générale. Le moment de dresser le bilan de l’année 2017. Et d’annoncer les projets.
> Un accueil de loisirs émancipateur. « Depuis février 2017, on a mis en place une nouvelle forme d’accueil de loisirs dans laquelle l’enfant est placé au centre de son animation. Il a un libre choix et est en autonomie », rappelle Thierry Moutin, directeur de la maison de quartier.
> Un référent pour les familles. Un référent famille a été recruté pour développer des échanges avec les parents autour de l’éducation des enfants. Il assure notamment une permanence d’accès au droit et au numérique, mise en place au mois de juin 2017.
> Temps périscolaire. La maison de quartier anime désormais le temps périscolaire des élèves de l’école élémentaire Pablo-Neruda. Avec celui de l’école Micromégas, dont elle avait déjà la charge, l’association intervient auprès de 300 élèves.
> Animations de rue. « On a développé un nouvel axe culturel avec un concert de rentrée, au mois de septembre. On en refera un, au mois de juin », annonce Martial Royon. En 2018, le président de l’association espère « faire entrer un public plus large dans la maison de quartier car on touche surtout du monde par le biais du centre de loisirs ». SEVE mise, par exemple, sur le développement des animations de rue et les « initiatives d’habitants ».

Résultat de recherche d'images pour "nouvelle république"

Maurane SPERONI Journaliste

source Nouvelle république
Publié le | Mis à jour le

Aller à la barre d’outils